FOOTBALL – Une praline sur la barre, un gardien qui exulte. Puis un retour de bâton violent pour le dernier rempart, trop occupé à célébrer l’échec supposé de son adversaire pour se soucier de la trajectoire du ballon. Sauf que le cuir a fini par franchir la ligne, pour le plus grand plaisir du public.

On ne sait pas où cette drôle de scène a eu lieu, mais elle fait le bonheur des Internets depuis qu’elle a été relayée par FOX Sports Asia. Et cet épisode de sonner comme une piqûre de rappel : comme disait l’illustre Abdeslam Ouaddou, il ne faut pas brûler la peau de l’ours avant de l’avoir vendue.

Rémy de Souza
@LaSouz