INSOLITE – Ils vous avaient manqué ? Les revoilà. La bande de “bouchers” du Canelas 2010 vient de frapper à nouveau. Cette équipe de D4 portugaise, tellement violente et aggressive que personne n’ose l’affronter, vient d’inscrire un nouveau fait d’armes sur son tableau de chasse déjà bien rempli. Le 3 avril dernier, l’arbitre est devenu sa proie. Lui qui a eu la très mauvaise idée d’expulser Marco Gonçalves. Le Portugais n’a pas vraiment apprécié :

“Je ne me souviens pas avoir agressé l’arbitre” 

Résultat ? Une belle fracture du nez pour l’homme en noir évacué aussitôt à l’hôpital. La suite : intervention de la police et match interrompu… après deux minutes de jeu. Dans la foulée, la Fédération portugaise a affirmé prévoir une punition “exemplaire et dissuasive”. Alors que Marco Gonçalves, lui, “ne se souvient pas d’avoir agressé l’arbitre”. Mais “si c’est le cas, je lui demande pardon ainsi qu’à sa famille et à l’ensemble des Portugais”.

L’auteur de ce vilain coup de genou a dû rendre sa licence et ne rejouera plus pour le Canelas, qui a regretté l’attitude de son numéro 10 : “Nous condamnons de manière la plus ferme l’attitude irréfléchie de Marco Gonçalves, qui ne portera plus jamais les couleurs de l’équipe”. Qui sera le prochain ?

Nina Aïssaoui
@ninaaissaoui