HORS-JEU – Comme une légère gêne. Invité sur le plateau de 20h Foot sur CNews vendredi, Jean-Baptiste Alaize, athlète français handisport quadruple champion du monde des moins de 23 ans de saut en longueur (2007, 2008, 2009, 2010), a créé un léger malaise sur le plateau en évoquant sa relation avec le club de l’OM.

Interrogé sur son désamour du club marseillais, l’athlète explique d’abord avoir subi des dégradations matérielles lors de sa dernière visite au Vélodrome pour avoir une plaque d’immatriculation située dans le Var. Une anecdote un peu alambiquée qui précède un authentique fail.

Voulant détailler sa détestation du club phocéen, l’athlète se lance dans une comparaison historique ardue. Et surtout fausse. “Ce que je n’aime pas à Marseille, c’est qu’ils en font trop. Ça a toujours été le problème. Je préférais l’équipe d’avant, l’époque de Zidane, quand Zizou jouait à Marseille“. Problème, ZZ n’a jamais porté les couleurs olympiennes.

S’il est le héros de la ville, c’est parce qu’il vient de la Castellane, quartier populaire de la ville, où il a touché ses premiers ballons. Relancé sur ce léger flou historique, Alaize s’enfonce un peu plus. Un moment à déguster en vidéo ci-dessous.

Explication rationnelle de ce léger flou : Alaize est né au Burundi et n’est arrivé en France qu’en 1998 après avoir été victime de la guerre civile dans son pays. Ceci pourrait expliquer cela.

Cyril Morin
@cyrilmourinho