SERIE A – On a beau être footballeur professionnel, le sprint est une pratique à risque, surtout quand on est gardien de but et qu’on passe la majeure partie du match devant sa ligne de but.

Prenez Federico Marchetti, le portier de la Lazio Rome. Lundi, il s’est offert une course folle pour célébrer le but d’Alessandro Matri face à la Sampdoria (1-0, 78e). Problème, sa cuisse n’y a pas résisté et l’Italien a été contraint au changement en raison d’un problème musculaire.

C’est donc du banc, ou de l’infirmerie (l’histoire ne le dit pas), que le joueur aux 11 sélections avec la Squadra Azzurra a vu son remplaçant, Etrit Berisha, encaisser un coup franc égalisateur au bout du temps additionnel (1-1, 90e+3).

Touché à la cuisse gauche, Marchetti devrait manquer les deux prochains matches de la Lazio. C’est ballot.

Rémy de Souza
@LaSouz