Il y a de quoi se demander, parfois, ce qui passe par la tête des arbitres. Dans cette rencontre de la Coupe des champions d’Asie, le joueur d’Al Ahli Salmin Khamis a dû se poser la question en concédant un penalty terriblement injustifié.

Après avoir laissé le ballon filer en sortie de but, il s’en est saisi avec les mains pour le remettre à son gardien. L’arbitre de touche, qui a pourtant les yeux rivés sur le ballon à ce moment de l’action, lève son drapeau, estimant que le ballon n’a pas franchi la ligne et qu’il y a donc penalty.

Incompréhension totale de la part des joueurs d’Al Ahli mais heureusement, il y a une justice. Et le penalty a été repoussé par le poteau…

Philippe Da Costa
@Philippsch