FAIL – Parfois, c’est plus difficile de rater le cadre que de marquer. Cette remarque s’applique parfaitement à Barak Itzhaki, attaquant du Maccabi Tel-Aviv qui s’est positionné pour le titre du raté de l’année, jeudi lors d’un match de Coupe d’Israël sur le terrain du Ramat Hasharon.

Parfaitement servi au 2e poteau, l’attaquant âgé de 31 ans a réussi à propulser le ballon sur la barre transversale à bout portant alors que le fond des filets lui semblait promis. L’intéressé a préféré en rigoler. Heureusement qu’il a ouvert le score sur penalty et que son équipe s’est imposée sans trop de souci (3-1).

Rémy de Souza
@LaSouz