Drake est un fan des Raptors et il est visiblement prêt à tout pour aider son équipe. Même à déconcentrer un adversaire. Mardi soir, pour la venue des Bulls, le rappeur a profité de sa position au bord du parquet pour perturber la remise en jeu de Justin Holiday alors que Toronto était mené de points avec six minutes à jouer.

Un trash-talk qui a porté ses fruits puisque le joueur de Chicago a traîné plus de 5 secondes pour remettre en jeu perdant ainsi la possession. En revanche, Drake n’a pas réussi à empêcher une défaite du 2e de la Conférence Est (107-109).

Philippe Da Costa
@Philippsch