En entrant sur le terrain lors du match Belgique-Pays de Galles, Harry Wilson a non seulement battu un record de précocité en devenant le plus jeune Gallois sélectionné à 16 ans seulement. Mais, il a aussi offert le jackpot à son grand père.

La raison ? Le 17 janvier 2000, ce dernier s’est rendu chez l’officine de paris William Hill, pariant pour moins de 60 euros que son petit fils serait international gallois en dépit d’une côte de 2500 contre 1.

Pari réussi pour ce grand père visionnaire qui a bien failli passer à côté du jackpot. En effet, Harry Wilson, joueur de Liverpool, a été sollicité pour porter les couleurs de la sélection anglaise, ce qui aurait annulé le pari.

Fort heureusement pour le grand-père âgé de 62 ans, c’est bien avec Gareth Bale et non Wayne Rooney que Wilson évoluera en sélection nationale.