Dans notre bon vieux pays, la Coupe de France permet souvent aux petits poucets de créer la sensation en battant les professionnels. Le boulanger du village, le garagiste, l’employé de mairie et l’étudiant parviennent ainsi à renverser le travail quotidien et méticuleux des joueurs professionnels. De quoi revêtir le fameux bonnet d’âne à coup sûr.

De tels exploits sont cependant rares. Alors comment battre les pros ? En jouant à deux fois plus, pardi ! Deux gardiens et 20 joueurs de champ et c’est parti pour 90 minutes contre 11 habitués des matches à haute tension. Oslo Vålerenga, club de première division norvégienne a tenté l’expérience. Alors à votre avis, 22 amateurs contre 11 pros, ça suffit ? Réponse en vidéo !