C’est un imprévu qui aurait fait le bonheur de beaucoup, mais pas celui du club de Duisbourg. La formation de troisième division allemande, qui prendra la direction de la Turquie le 8 janvier prochain pour un stage de reprise, a choisi de changer d’hôtel à la dernière minute. La raison ? 400 top models russes, invités pour un concours, vont séjourner dans celui pour lequel le MSV avait opté initialement. “Nous voulons nous préparer calmement pour la deuxième partie de saison”, explique avec humour le club sur son site officiel.

Les joueurs prendront finalement leurs quartiers à l’hôtel Royal Wings de Lara, dans la banlieue d’Antalya, comme en a décidé le manager Michael Meier. Pas sûr que ses hommes se réjouissent de cette modification de dernière minute. Mais s’ils veulent jouer la montée en fin de saison (ils sont actuellement sixièmes de leur championnat, avec deux points de retard sur le podium), c’est certainement mieux ainsi.