Rassurez-vous, c’est une campagne lancée par une agence de publicité portugaise. Et rien dans la vidéo ne semble vrai (ni Platini, ni sa maison dont on doute qu’elle soit en banlieue parisienne…). Mais l’idée n’est pas mauvaise. Comment défendre la canditature de Ronaldo pour le Ballon d’Or contre l’avis du président de l’UEFA qui lui préfère (publiquement) l’Allemand Neuer? En jetant 61 ballons, comme le nombre de buts marqués par l’attaquant du Real Madrid en 2014, dans le jardin du Français.