La folie des réseaux sociaux. Si Alexis Sanchez se posait la question de savoir s’il était populaire (du moins sur les réseaux sociaux), il a désormais la réponse. Même si le Chilien a rejoint assez tardivement la twittosphère (il a ouvert un compte en juillet dernier), de nombreux Twittos se sont empressés de le suivre et ce, malgré une activité disons… lymphatique.

Un tweet lors de l’ouverture de son compte le 14 juillet, depuis plus rien. Si ce n’est un tweet ce vendredi. Le joueur d’Arsenal a-t-il rompu définitivement le silence pour se muer en Twittos compulsif ?  Une chose est sûre : 2 tweets pour 400 000 followers, cela restera sans doute son meilleur ratio d’efficacité sur le terrain… du net.