Perdu au milieu des 10 335 participants au marathon de Buenos Aires, Jonas Gutierrez n’en est pas pour autant passé inaperçu dimanche. Actuellement sous traitement pour combattre un cancer des testicules, l’ex-international argentin avait tenu à prendre part à la course pour sensibiliser la population à l’importance du dépistage régulier.

Diagnostiqué il y a un an suite à un coup reçu lors d’un match avec son ancien club de Newcastle, l’Argentin a pu être opéré à temps et suit actuellement une chimiothérapie pour tenter d’éradiquer toutes les cellules cancéreuses. Parallèlement à son traitement, le footballeur argentin a décidé de s’engager dans la lutte contre le cancer aux côtés de la FUCA (Fondation argentine pour la recherche, l’enseignement et la prévention du cancer). “Après quelques temps je me suis dit qu’il fallait que je raconte ce qui m’arrivait, que je pouvais aider des gens qui était dans la même situation que moi. Que tous sachent que des obstacles apparaissent sur notre chemin mais qu’avec force on peut les surmonter. ” avait-il récemment expliqué dans une interview accordée à la chaîne de télévision argentine TyC Sports.

Pendant la course, Jonas Gutierrez portait un maillot vert avec un message apparaissant sur son torse au fur et à mesure de la course : “Le cancer est invisible, détecte-le à temps.” Il était également équipé d’un dspositif lui lisant les messages de soutien envoyés pour lui via Twitter avec le hashtag #corroconjonas (je cours avec Jonas). Un hashtag révélateur de l’impact de l’initiative de Gutierrez puisqu’il a rapidement figuré parmi les principales tendances du réseau social en Argentine dimanche. Objectif atteint pour le sportif qui voulait faire parler de cette cause par le plus grand nombre.