Afin de diminuer la violence dans son stade, le club de Recife au Brésil a eu une idée pour le moins originale : désormais, certains stadiers ne seront autres que… les mamans des supporters ! Pour le derby face à Nautico, trente d’entre elles ont porté des chasubles “Segurança Mãe” (Maman sécurité).

“Notre idée est de faire comprendre ce problème aux supporters les plus fanatiques et d’aider d’une certaine manière à ramener le calme”, a affirmé Aricio Fortes, le président de la compagnie Ogilvy qui a suggéré cette mesure.

“Personne ne veut se battre devant une maman, particulièrement si c’est la sienne”. La technique a bien fonctionné puisque non seulement Recife a gagné mais, en plus, aucune arrestation n’a été recencée. Personne n’aime se faire gronder par sa maman !