Le nouveau joueur de Liverpool, Mario Balotelli, n’a pas tardé à se mettre en évidence à l’entrainement. Non pas par des frappes sublimes ou des gestes techniques remarquables, mais plutôt parce que l’attaquant italien n’a pas été capable d’enfiler correctement sa chasuble…

Une scène pour le moins cocasse mais pourtant loin d’être inédite. Rappelez-vous, durant l’échauffement d’un match d’Europa League de Manchester City face au Dynamo Kiev en 2011, Balotelli n’était pas parvenu à enfiler seul sa chasuble à deux reprises et c’est l’un des membres du staff qui était intervenu pour sauver l’ancien attaquant des Citizens ridiculisé par un bout de tissu.