Sa qualité de passe, sa coupe de cheveux, sa femme : décidément, David Beckham est le sujet de nombreuses études. Mais nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Figurez-vous que le joueur du PSG a été l’objet d’une étude sur sa façon de parler réalisée par des étudiants en linguistique de l’université de Manchester et rendue publique hier, lundi 15 avril. Les conclusions ? Beckham aurait perdu son accent populaire du sud-est de l’Angleterre et de Londres pour un parler plus bourgeois.

C’est depuis 2007 et son départ du Real Madrid pour les États-Unis que le footballeur aurait changé dans sa façon de parler. Il prononce ainsi davantage les “h” en début de mot, caractéristique d’un parler bourgeois (“posh”), au détriment de son accent “cockney” d’origine. Après un effort vestimentaire, Beckham soigne désormais la langue de Shakespeare. Un changement qui serait également survenu du fait de son ascension sociale, lui qui a été l’ambassadeur des JO de Londres 2012.

Entre l’accent “scouse” de Barton qui s’amuse désormais à parler anglais avec un petit accent français et Beckham qui aurait donc un accent plus bourgeois, nos deux petits British de la Ligue 1 sont décidément bien différents !