Dimanche soir, blessé par de nombreuses critiques suite à la défaite de Lyon face à Rennes (2-0), Milan Bisevac avait décidé de fermer son compte Twitter. Après avoir averti ses followers qu’il quitterait le célèbre réseau social à minuit pile, l’international serbe avait tenu parole et désactivé son compte.

Mais le joueur de l’OL a vite regretté sa décision au point de recommencer à tweeter moins de 24h après avoir fermé son compte…

Il a commencé par justifier son énervement de la veille :

Avant de rappeler s’être fait agresser à plusieurs reprises dans le match.

Puis de reconnaître qu’il aurait dû mieux contrôler ses nerfs sur le terrain.