Mario Balotelli n’a pas volé sa sulfureuse réputation. Le « Bad boy » du football italien s’est une nouvelle fois fait remarquer ce samedi face à West Ham non pas par l’un de ses buts mais bien par une nouvelle frasque. Coupable d’une charge sur Adrián, le portier adverse, Mario Balotelli n’a pas accepté la remontrance du gardien. Furieux, l’Italien a attrapé Adrián par le col. Les deux joueurs ont dû être séparés par d’autres joueurs. Résultat : carton jaune pour les deux joueurs.

Une chose est sûre, quand Mario joue comme il sait le faire, il fait mal à n’importe quelle équipe. Et d’autres fois, il fait mal à l’adversaire…