Rappelez-vous, Cristiano Ronaldo a remporté lundi 13 janvier le Ballon d’Or, titre individuel suprême en football, le deuxième de sa carrière après 2008, devançant les deux autres finalistes Lionel Messi et Franck Ribéry. Le Portugais a ainsi décroché la plus prestigieuse récompense individuelle dans le football.

À l’autre extrémité, il y a le “Ballon Poor”, trophée remis par le Bleacher Report au footballeur le plus “inutile” de l’année 2013. Le site anglais donc a compilé une liste des 10 sportifs dont l’efficacité et l’utilité sont loin d’être une priorité.
Iker Casillas remporte ce “Ballon Poor” et finit en tête de ce classement. Et il est bien entouré.

Le Bleacher Report a choisi de placer en tête le seul joueur capable d’être le quatrième gardien le mieux payé du monde (6M€) et de ne jouer que trois matches de Liga en 2013. À 32 ans, et si la situation persiste, sa place en Coupe du monde risque d’être fortement remise en cause. Alexandre Pato occupe la deuxième place de ce classement, Glen Johnson ferme le podium.
Mention spéciale à Massimo Allegri. Classé premier ex aequo, c’est le seul entraineur de ce classement. L’Italien paie les très mauvais résultats en Série A avec l’AC Milan durant l’année civile.

On s’interrogera cependant sur la présence de Riccardo Montolivo, justifiée semble-t-il davantage par les mauvaises prestations du Milan AC en 2013 que sur l’utilité (et l’efficacité) du joueur au sein du club.

Bonne nouvelle, aucun Français ne figure dans ce classement (Cocorico!). En revanche pas de trace de David Bellion, Gaël Danic ou encore de Nicolas Isimat-Mirin dont la notoriété n’a peut-être pas atteint le Bleacher Report.