FOOTBALL – Cesc Fabregas devra laisser son Aston Martin au garage. Le milieu de terrain espagnol de Chelsea a écopé vendredi d’une suspension de permis de 6 mois après avoir été flashé à 177 km/h sur une route limitée à 80 au volant de son bolide. L’ancien capitaine d’Arsenal devra en outre s’acquitter d’une amende de 3450 euros, rapporte le Daily Mirror.

“Il a appris sa leçon. Il regrette sincèrement et souhaite tirer un trait sur cette histoire”, a confié son avocat, Ben Waidhofer. “Ce n’est pas quelqu’un qui méprise le code de la route. En dix ans, il a seulement eu deux problèmes avec son permis.” En mai dernier, Fabregas avait déjà perdu six points sur son permis pour ne pas avoir fourni l’identité du conducteur de son véhicule, flashé au même endroit, sept mois plus tôt.

Sur le même sujet : le Top 5 des plus gros excès de vitesse des footballeurs

Rémy de Souza
@LaSouz