On savait depuis longtemps que Cristiano Ronaldo alias CR7 était une étoile de football. Désormais, il est aussi une galaxie.

Le journal DN Ciência rapporte que l’équipe d’astronomes de l’Institut d’Astrophysique et des Sciences de l’Espace dirigée par le Portugais David Sobral a découvert la galaxie la plus brillante jamais trouvée et l’a baptisée CR7. Sa lumière est même considérée comme “le Saint-Graal de l’astronomie”.

Mais pourquoi CR7 ? D’après le professeur Sobral, c’est une abréviation de COSMOS (l’aire où la galaxie a été découverte) et de de Redshift 7 (une mesure qui indique la distance qui sépare la Terre de la galaxie).  Une coïncidence qui tombe à pic puisque l’astronome est un grand amateur de football.

Et une occasion parfaite de mettre… en lumière le travail incroyable de son équipe.

François Miguel Boudet