Pour Eric Abidal, le FC Barcelone est bien plus qu’un club durant lequel il a évolué pendant six saisons. Il s’agit de sa seconde famille. Et comme dans tout clan, ses membres se serrent les coudes en cas de coup dur. Lorsque le Monégasque a été opéré d’une tumeur au foie, son coéquipier de l’époque, Daniel Alves, n’a pas hésité une seule seconde à lui proposer une partie de son foie comme vient de faire savoir Eric Abidal dans une interview qu’il a accordée à Radio Catalunya. “Ma relation avec Alves c’est plus que de l’amitié” a ajouté l’international.

Comme quoi l’argent n’est pas toujours roi dans le football. De sincères amitiés peuvent aussi voir le jour. Et à en croire les confidences de l’ancien Lyonnais, celle qu’il a construite avec le défenseur brésilien est loin d’être un feu de paille !