David Beckham avait beau porter le mythique numéro 7 à Manchester United, ça ne lui autorisait pas toutes les excentricités.

Dans une interview à la BBC dont l’intégralité sera diffusée vendredi, “Becks” a confié qu’il avait renoncé à sa coupe iroquois par peur de Sir Alex Ferguson. L’anecdote remonte au Charity Shield de 2000 joué contre Chelsea : « J’étais dans le vestiaire une heure avant le coup d’envoi lorsque Sir Alex a vu ma tête. Il m’a dit de me raser. Au début, j’ai dit non, puis j’ai vu son visage changer très rapidement donc je suis allé dans les toilettes pour me raser ».

Réputé pour ses colères noires, Ferguson est surnommé “The hair dryer”, le sèche-cheveux. La plus célèbre reste celle dont a été victime Beckham en février 2003. L’entraîneur des Red Devils avait envoyé une chaussure dans la tête du Spice Boy et lui avait coupé l’arcade. On ne badine pas avec la discipline !