Après leur défaite d’entrée face au Brésil et les inquiétudes concernant la condition physique de Modric, l’équipe croate vit un début de Mondial compliqué et doit maintenant faire face à une polémique dont elle se serait bien passée.

Suite à la publication de photos volées où certains joueurs de l’équipe apparaissent nus au bord de la piscine de leur hôtel, la sélection croate a décidé de limiter au maximum ses contacts avec les médias. Vedran Corluka, Dejan Lovren, Darijo Srna apparaissent tous les trois sur des photos prises par un paparazzi posté aux abords de l’hôtel des Croates samedi dernier alors que les joueurs avaient semble-t-il décidé de profiter de la piscine désertée par les touristes après une pluie torrentielle. Enervés par ces publications, les joueurs ont décidé de prendre leurs distances avec les journalistes présents sur place au Brésil.

Selon le site brésilien GloboEsporte, la sélection croate ne donnera plus d’interviews en dehors des rendez-vous obligatoires avec la presse imposés par la FIFA. “Les joueurs ne donneront plus d’interviews, a déclaré Niko Kovac, le sélectionneur croate cité par le site brésilien. Mettez-vous à leur place. Leurs familles ont vu les photos. c’est un moment difficile pour eux, ils ont des enfants, c’est embarrassant. Cette situation les a énervés donc je peux les comprendre s’ils décident de ne plus donner d’interview.” La conférence de presse de l’équipe prévue lundi a d’ailleurs été annulée par la Fédération croate.