Keisuke Honda ne risque pas de retirer les corners de l’AC Milan de sitôt. Et pour cause, lors du match amical opposant le Milan à Valence, le Japonais nous a gratifiés non pas de un, mais de deux corners disons… déroutants de la part d’un joueur réputé pourtant pour sa fine technique. Buteur à la 27e minute sur coup franc, ses deux corners ont tout bonnement fini dans les nuages. Au final, les Rossoneri se sont inclinés 2 buts à 1. Probablement un hommage au penalty de Sergio Ramos ou peut-être au rugby…