FIFA 16 – A l’occasion de la sortie du nouvel opus d’EA Sports, Florent Manaudou, champion olympique du 50m nage libre à Londres, était présent à la soirée de lancement. Ça tombe bien, nous aussi. On en a profité pour lui demander son avis sur le jeu, les joueurs et les nouveautés de cette nouvelle version. Florent Manaudou nous a donc révélé ses petits secrets de gamer.

L’équipe que tu sélectionnes pour jouer ?
F.M. : Le Real Madrid pour la vitesse. Parfois, le Bayern Munich.

L’équipe que tu ne prendras jamais ?
F.M. : Saint-Etienne ! (ndlr il supporte l’OL)

Le joueur avec lequel tu te sens le plus à l’aise ?
F.M. : Daniel Sturridge. C’est sûrement le plus rapide dans la version précédente.

Le joueur avec lequel tu n’arrives pas à jouer ?
F.M. : Karim Benzema. Il est lent dans le jeu.

Ce qui t’énerve le plus quand tu joues en ligne ?
F.M. : Perdre. Mais ce qui m’énerve le plus, c’est quand je perds et que mon adversaire se fait des passes en défense. Ça me rend fou !

L’excuse qui t’énerve le plus ?
F.M. : Ma manette ne marche pas.

Et ton excuse ?
F.M. : La manette ne marche pas ! ou alors “T’as eu de la chance !”

Ta botte secrète ?
F.M : Avant, c’était “L1 triangle”. Puis les centres, mais ça ne fonctionne plus trop. Maintenant je dirais la construction.

Ton système de jeu ?
F.M. : J’aime jouer avec 2 ou 3 attaquants.

Qu’est ce qui t’énerve chez ton adversaire ?
F.M. : Rien.

Ce que tu penses de l’arrivée des équipes féminines ?
F.M. : Ça ne change pas grand-chose. Elles sont techniques, c’est sympa de jouer avec elles.

Son onze type à FIFA

manaudou

La rédaction d’Eurosport.fr