Les footballeurs ont parfois de drôles d’idées dans la tête. Les combinaisons sur coup franc en sont la preuve. Il y a les frappes en force, en finesse, en direction d’un partenaire et puis… Le reste. Un festival de ratés qui finissent souvent aux oubliettes.

En Autriche, la modeste équipe du SC Weiz, qui végète en quatrième division, a sans doute voulu sortir de l’ombre. Alors que son équipe a obtenu un coup franc dans une zone dangereuse, Kevin Steiner frappe en plein dans la tête de l’un de ses coéquipiers, qui avait, chose étrange, constitué un mini mur devant le mur adverse !

Geste raté ou délibéré ? Nous ne sommes pas dans la confidence de la relation qu’entretiennent le frappeur et sa pauvre victime, mais au vu du peu de compassion du tireur, on est en droit de se poser la question !