La défense des Bleus a pris l’eau jeudi soir face au Brésil (1-3). Patrice Evra et Bacary Sagna ont raté quasiment tout ce qu’ils ont entrepris. Forcément, ça n’a pas échappé aux internautes : sur Twitter, ils n’ont pas été tendres avec les deux latéraux, qu’ils ont chambrés avec humour.

Comme Magicarpe dans Pokemon. Sagna attaque, mais rien ne se passe.

Arsène Wenger, qui était l’entraîneur de Sagna quand il était encore à Arsenal, avait pourtant tout tenté pour que Didier Deschamps ne le titularise pas.

A défaut d’avoir été performants sur le terrain, Sagna et Evra pourront toujours trouver une utilité ailleurs.