Ils ne sont plus que huit prétendants, pour un trône si convoité. Il y a les courtisans disons… naturels, que sont le Brésil et l’Allemagne, historiquement plus armés. Argentins, Français et Néerlandais ont également les qualités requises pour remonter sur le trône. La lutte risque d’être acharnée. Ce sera dur mais ils n’ont pas le choix : dans le monde Game of Thrones – Coupe du monde, il n’y a qu’un seul vainqueur pour 31 vaincus. Que les matches commencent !

France – Allemagne (vendredi 18h00 – Rio de Janeiro)

 Ces tribus se sont affrontées dans le passé et le feront à nouveau ce vendredi. Les Bleus retrouveront le Maracanã de Rio avec le désir fou de battre l’Allemagne et de se hisser en demi-finales de la Coupe du monde. Ce serait un exploit, mais ils ont raison d’y croire. Un match qui va réveiller les souvenirs des tristes défaites des Bleus de 82 et 86 au Mondial. Mais si la France veut sa revanche en Coupe du monde, elle devra tout de même se méfier de la solide Nationalmannschaft.

Brésil – Colombie (vendredi 22h00 – Fortaleza)

 Un Brésil-Colombie très attendu depuis que la Seleçao peine véritablement à convaincre ses supporters malgré ses succès et que les Cafeteros se mettent à rêver avec la pépite James Rodriguez, devenue icône de toute une nation.

Argentine – Belgique (samedi 18h00 – Brasilia)

 Lionel Messi a des faux airs de Tyrion Lannister, brebis galeuse de la fratrie des Lannister ? C’est possible. Outre la petite taille, c’est surtout leur esprit de stratège qui les réunit.

Pays-Bas – Costa Rica (samedi 22h00 – Salvador)

 Le lion figure sur les armoiries des Pays-Bas, un emblème cher aux Lannister qui ont pour devise “Je rugis !” (plus officieusement, leur seconde devise est “Un Lannister paye toujours ses dettes”). Les Néerlandais rugiront-ils face aux Costariciens ? Réponse samedi.

 

Game of Thrones Coupe du monde : ils ne sont plus que huit