Auteur de neuf arrêts pendant la rencontre Equateur-France, le gardien écuatorien Alexander Dominguez a logiquement été désigné homme du match par la FIFA. Mais sur Twitter, les avis divergent : certains le comparent à Memo Ochoa, le gardien star du Mexique, d’autres soulignent plutôt la facilité des arrêts qu’il a eu à réaliser. Alexander Dominguez a au moins assuré le match nul pour son équipe réduite à dix en début de deuxième mi-temps après l’expulsion de son capitaine. Ce spectacle n’est pas passé inaperçu.

Pour d’autres, les Bleus ont tout simplement manqué d’agressivité et de réalisme

Dominguez quitte la Coupe du monde avec deux titres honorifiques : il possède le total le plus élevé d’arrêts pour un portier équatorien sur un match de Coupe du monde. Et il est le gardien qui a effectué le plus d’arrêts sans encaisser un but sur un match de l’édition 2014. Ochoa, lui, pourra tenter de faire mieux contre la Colombie.