Auteur de son premier but avec Swansea mardi en Coupe de la Ligue anglaise face à Rotherham (1-0), Bafétimbi Gomis s’est livré à quelques confidences sur le site du club. Notamment sur le fait que le joueur a appris à connaitre le club gallois grâce à… Football Manager, le célèbre jeu vidéo de management footballistique.

L’ancien Lyonnais a donc découvert son nouveau club grâce à ce jeu désormais mythique pour tous les amoureux de football.  “Je joue beaucoup à Football Manager, explique-t-il sur le site de Swansea. Ça a été très utile pour m’aider à trouver plus d’informations sur Swansea. Avant de signer ici, j’ai passé un mois à jouer avec Swansea pour apprendre à connaître mes futurs coéquipiers (âge, poste, etc.). Bien sûr, j’ai aussi regardé des montages vidéo pour savoir comment évoluait l’équipe. Mais il est vrai que le jeu m’a aidé à apprendre beaucoup de choses sur les caractéristiques de mes coéquipiers. ”

L’international français a également pu en savoir plus sur le club, son histoire, son passé, ses rivalités. “J’ai aussi appris sur l’histoire du club. Il est important de savoir quel genre de club est Swansea, sa rivalité avec Cardiff… J’ai réalisé que le manager Garry Monk avait été un joueur clé de Swansea, qui a contribué le club à la montée en Premier League.

Au cours de ses aventures virtuelles, Gomis a donc pu se mettre à la place du manager des Swans, et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est loin d’être un novice dans la pratique de Footbal Manager. “Même si je n’ai pas gagné beaucoup de trophées, j’ai inquiété beaucoup de grandes équipes et j’ai fini la saison à la huitième place. J’ai gagné beaucoup de matches contre les gros clubs et d’après le jeu, j’avais de bons joueurs dans l’équipe.”
Après son expérience avec le club gallois sur un jeu vidéo, on peut dire que Gomis passe avec succès du virtuel au réel.