Le quotidien allemand Bild s’est amusé à un montage photo pour présenter Pep Guardiola sous les traits du célèbre physicien Albert Einstein. Il faut dire que le Bayern, dont il a pris les rênes en juin, reste sur 44 matches d’affilée sans défaite en Bundesliga Selon le journal, tout tiendrait dans une formule mathématique étonnante :”365:51+1,79+(66%x87%)+65″.

Explications? “365”, c’est le nombre de tirs au but en Bundesliga du Bayern cette saison. “51”, c’est le nombre de buts inscrits. “1,79” c’est la taille moyenne de ses joueurs (la plus petite moyenne de la Bundesliga, le “style Barça”). “66%”, c’est le pourcentage moyen cette saison de la possession de balle et “87%” c’est le nombre de passes réussies. N’oublions pas le nombre “65” qui correspond à la moyenne de kilomètres que les Bavarois courent par match.

La question est de savoir quel est le résultat de cette équation mathématique “365:51 + 1,79 + (66% x 87%) + 65” ? Pour Bild, la réponse est tout simplement “imbattable“. Après une saison 2013 exceptionnelle et une année 2014 qui démarre en trombe, le Bayern méritait bien d’être salué comme une machine à dévier les lois de la physique.