Iker Casillas aurait pu voir son inconfortable situation avec le Real Madrid se débloquer, mardi soir, lors du premier match de poule en Ligue des Champions face à Galatassaray (1-6). Au lieu d’avoir l’occasion de saisir sa chance, le gardien des Merengue a vu le sort s’acharner contre lui. A la 13e minute de jeu, le portier ibérique a été victime d’un violent choc avec son coéquipier Sergio Ramos. Le compagnon de Sara Carbonero a alors été contraint de quitter le terrain un peu plus tard dans la soirée.

Une sortie précoce qu’Iker Casillas semble avoir bien digérée. Le gardien espagnol plaisante même de ce fait de jeu. Sur son compte Twitter, Sergio Ramos a publié une photo de lui en train de poser aux côtés d’un Iker Casillas qui se veut menaçant accompagné de ces quelques mots “Quelqu’un veut me tuer !” Un tweet polémique de façade puisque le sourire sur le visage des deux hommes est facilement décelable. Pas de quoi en faire une affaire Casillas-Ramos !