L’international allemand Christoph Kramer, victime d’une commotion cérébrale pendant la finale du Mondial brésilien face à l’Argentine, estime qu’il ne pourra jamais retrouver la mémoire des 30 minutes passées sur la pelouse du Maracana avant d’être remplacé.

Les médecins sont certains que mes souvenirs de ce pan de la finale du Mondial ne reviendront pas“, a déclaré le milieu de terrain du Borussia Mönchengladbach au magazine Focus daté de lundi.  Kramer, 23 ans, avait été sonné par un coup d’épaule dans la tempe dans un choc avec le défenseur argentin Ezequiel Garay, le 13 juillet au Maracana de Rio.

000_DV1820626

Aligné à la dernière minute dans le 11 allemand après la blessure de Sami Khedira à l’échauffement, il avait été remplacé par Andre Schürrle à la 32e minute.  Quelques jours plus tard, l’arbitre du match, l’Italien Nicola Rizzoli, a raconté à la presse que Kramer était allé le voir après le coup reçu et lui avait demandé: “Arbitre, c’est la finale là?“.

L’Allemagne avait battu l’Argentine 1 à 0 après prolongation grâce à un but de Mario Götze après un centre de Schürrle. Seule consolation, l’Allemand pourra  se voir à la télé, ou sur des photos, en train de soulever le trophée le plus important de sa carrière…

000_DV1820627