À bientôt 35 ans, Ronaldinho continue de faire rêver les amoureux du football, même les plus jeunes. Vendredi soir à Bogota, lors du match opposant le Club Independiente Santa Fe à l’Atlético-MG (1-1, en Copa Libertadores), un adolescent colombien est entré sur le terrain pour faire un câlin et se jeter dans les bras du Ballon d’or 2005.
À l’image de Zlatan Ibrahimovic à Lorient ou de Neymar face à l’Afrique du Sud, le Ballon d’Or 2005 a fait preuve de beaucoup d’humanité avec le jeune homme, demandant à la sécurité de le traiter avec délicatesse lors de sa sortie du terrain. Un geste de grande classe de la part du Brésilien.