On ne le répétera jamais assez : réfléchissez-y à deux fois avant de faire des paris sur Twitter. Les réseaux sociaux ont de la mémoire, surtout pour le pire. Dernier exemple avec la mésaventure – néanmoins très drôle – arrivée à ce twitto britannique.

1er épisode le 30 juin dernier : @sxmleach poste le tweet suivant.

 

Traduction : “Si Arsenal recrute Lacazette, je me ferai tatouer son visage quelque part sur mon corps.

Vous devinez la suite. Le 5 juillet, le Français signe chez les Gunners. Et notre Twitto ne se démonte pas. Hier soir, il poste une photo de… sa fesse droite avec le portrait de Lacazette tatoué.

Plein d’auto-dérision, il moque même le peu de ressemblance avec le visage du Français et ironise sur celle, involontaire, avec l’ancien attaquant anglais Darren Bent.

 

Une histoire très drôle qui n’échappe pas au principal intéressé. L’attaquant français se fend ce lundi soir d’un tweet en anglais au sujet de ce qui l’a visiblement beaucoup fait rire : “Qui est cet homme ?”, écrit d’abord Lacazette avant de s’adresser directement à lui : “Contacte Score Agencies (avec qui il travaille, ndlr), je veux te rencontrer et t’offrir mon maillot”.

 

A ceux qui douteraient de la véracité de l’histoire, sachez que Sky Sports a contacté le twitto en question qui a prouvé que tout cela était vrai.

Une histoire qui a donc pris de l’ampleur, à tel point que la boutique de tatouage dans laquelle il s’était rendue a publié une vidéo du tatouage pour montrer qu’il ressemblait bien à l’ancien Lyonnais.

Ilyes Ramdani

@Ilyesramdani1