Voilà une sacrée belle histoire. Joedir Belmont, un Brésilien de 85 ans, possédait un billet pour la “finale” de la Coupe du monde de 1950 entre le Brésil et l’Uruguay. Vous savez, le fameux Maracanazo de la sélection auriverde, la page la plus douloureuse de son histoire.

Cette finale, Joedir Belmont n’avait pas pu y assister pour diverses raisons personnelles. Mais il avait conservé le billet inutilisé. Alors, quand il a appris il y a quelques mois qu’un musée du football allait ouvrir, il a écrit à la FIFA pour proposer son billet en don.

Touchée par cette histoire, la FIFA a décidé de lui offrir en échange de son billet de 1950, trois précieux sésames pour lui et sa famille pour la finale du 13 juillet prochain, au Maracana. “Nous lui avons dit que cela nous intéressait beaucoup, a assuré Jérôme Valcke sur le site de la FIFA. Et maintenant, nous le récompensons”. En espérant pour Joedir Belmont et son pays que la fin de l’histoire se termine mieux…