FOOTBALL – Dans le monde de l’entreprise, la première impression est souvent décisive. On espère que ce ne sera pas le cas pour Jorge Sampaoli, auteur d’un couac savoureux à son arrivée à Séville.

Pressenti pour devenir le nouvel entraîneur du club andalou, l’Argentin est arrivé lundi matin à l’aéroport de Séville. Il y était attendu par Monchi, le directeur sportif du club. Sauf qu’au moment où il l’interpelle, l’ancien sélectionneur du Chili tourne à peine le regard et le prend… pour un supporter.

Heureusement, le quiproquo est vite dissipé et les deux hommes font les présentations. Avant de s’eclipser pour, on l’imagine, discuter les modalités de l’arrivée de l’ancien sélectionneur du Chili en lieu et place d’Unai Emery, annoncé au PSG.

Ilyes Ramdani

@Ilyesramdani1