Shakhter de Karaganda va devoir revoir ses traditions. L’UEFA vient de demander au club kazakh de se passer de ses rituels d’avant-match, loin d’être monnaie courante dans le milieu du ballon rond, c’est-à-dire de sacrifier un mouton avant le coup d’envoi des rencontres. “Bien que certaines pratiques puissent être considérées comme culturelles, elles n’ont pas leur place dans une enceinte sportive. C’est inapproprié et inacceptable” a fait savoir dans un communiqué l’instance européenne de football.

Le dernier sacrifice de mouton par le Shakhter Karagandy ne remonte pas à bien longtemps : lors du match aller de barrages pour les phases de poules de la Ligue des Champions contre le Celtic Glasgow (2-0). La défaite lors du match retour (0-3) devrait permettre d’éviter que ce différend ne s’envenime davantage.