Pierre Ménès sera bien à l’antenne de Canal Plus dimanche soir et c’est une bonne nouvelle. La figure emblématique du paysage footballistque français a connu de graves soucis de santé cet été mais il s’en est remis. C’est ce qu’il raconte au Parisien-Aujourd’hui en France dans son édition du 9 août. “J’ai fait une hémorragie dans la nuit du 4 au 5 juillet. J’ai perdu plus de deux litres de sang, me suis évanoui, je suis tombé, et ma mère m’a sauvé la vie en se réveillant en sursaut […]. J’ai subi quatre transfusions sanguines.”

Le consultant était en vacances du côté de La Baule à ce moment-là. Il a donc été hospitalisé à Saint-Nazaire pendant plusieurs jours avant une convalescence qu’il décrit comme “assez lente”. “Juillet n’a pas été bon, dit-il. Un manque d’énergie absolu. Mais là, ça va, je suis d’attaque.” Pour rassurer ses fans, il avait même posté une photo de lui sur les réseaux sociaux. On le voyait amaigri et plutôt fatigué.

Ménès explique qu’il a décidé de se ménager un peu. En tout cas de faire plus attention. “Je suis comme n’importe quel mec de 50 ans, il va falloir que je me surveille un peu […] J’aurais pu quitter la baie de La Baule entre quatre planches.”

L’interview complète de Pierre Ménès par Yves Jaeglé est à lire en intégralité sur le site du Parisien.

Philippe Da Costa
@Philippsch