Brandao a profité pleinement de ses quelques semaines de vacances. Le Brésilien a même décidé de les prolonger, sans l’aval de son club, de quelques jours supplémentaires. Une dérogation que les employeurs stéphanois lui auraient peut-être consenti. Oui mais voilà, l’attaquant des Verts n’a donné aucune explication quant à la prolongation de ses vacances. Pire, pendant plus de neuf jours, le buteur décisif de la finale de la Coupe de la Ligue Saint-Etienne-Rennes a fait le mort.

De retour ce vendredi à l’entraînement, l’accueil que devrait lui réserver les dirigeants stéphanois risque d’être glacial. Surtout que l’ASSE démarre sa saison dans moins d’un mois avec le troisième tour préliminaire de l’Europa League. Une surprise attend Brandao à son retour dans le Forez : une retenue de salaire est d’ores et déjà prévue. Des économies appréciables pour Saint-Etienne en cette période de transactions.