Souvenez-vous, c’était il y a trois ans maintenant. En octobre 2011, Mario Balotelli, alors joueur de Manchester City avait mis le feu à une partie de sa maison en jouant avec des feux d’artifice… à l’intérieur. Le quotidien Mail Online a choisi de publier ce samedi des photos des dégâts causés par l’Italien et ses amis.

Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ils étaient conséquents. Au point de toucher plusieurs autres pièces de la maison (le départ était dans la salle de bain et la baignoire a entièrement fondu !) et de coûter plus de 500 000 euros de réparation au joueur italien. On espère que son nouveau propriétaire du côté de Liverpool n’a pas vu ses photos…

Crédit Photos: Mail Online

2 3 4561