Pas de pitié pour le gardien ! Au volant de sa monospace sur les circuit de F1, Fernando Alonso a beaucoup de sang froid. Un calme à toute épreuve qu’il a traduit sur un terrain de foot mercredi soir lors d’un match de charité au Juventus Stadium.

Aux côtés de Filippo Inzaghi, Pavel Nedved et Edgar Davids, le double champion du monde de F1 s’est chargé de transformé un penalty obtenu par Antonio Conte, l’actuel coach de la Juventus. Pas de tir en force ni de frappe précise mais une panenka pour Alonso, qui a choisi d’humilier le gardien de but pour ce match amical. Dans les cages, Gianluigi Lentini, ancien milieu de terrain de l’AC Milan et portier d’un soir, pourra témoigner de la cruauté du geste !