L’AS Monaco et Cruzeiro ont laissé croire pendant quelques heures à un improbable piratage sur leurs pages Facebook. La page de l’ASM était aux couleurs du club brésilien, tandis que celle de Cruzeiro était aux couleurs monégasques, pendant quelques heures mercredi après midi.

Sur Twitter, les deux clubs se sont empressés d’avertir leurs communautés respectives, laissant planer le doute, selon laquelle un hacker aurait pris possession des deux comptes et intervertirait les données et différents posts sur Facebook.

 

Que nenni ! Il s’agissait ni plus ni moins que d’un coup marketing avec la volonté de créer du buzz avant le lancement d’un partenariat digital. “Placé sous le parrainage de Wallace, formé à Cruzeiro, ce partenariat unique dans le monde du football a pour but de rapprocher les communautés de fans des deux clubs sur les réseaux sociaux”, peut-on notamment lire sur le site de l’AS Monaco.

C’est un joli coup marketing dans la mesure où nombreux sont les fans à être tombés dans le panneau. Sans rancune, les deux clubs offriront à leurs communautés de fans un regard sur l’actualité mais aussi sur l’histoire du club partenaire à travers des photos, vidéos, quiz, etc…

Jérôme Préveirault
@mistertel