Malgré leur défaite, les joueurs japonais du Sanfrecce Hiroshima ont peut-être gagné le prix de la plus belle célébration ce mardi. Trois ans jour pour jour après le drame du tsunami au Japon, le club du Sanfrecce Hiroshima a rendu hommage aux victimes de la catastrophe. Après le but de Tsukasa Shiotani face aux Australiens des Central CoastMariners (défaite 2-1), les joueurs se sont allongés sur le sol pour former un 3 et un 11 (soit le 11 mars au format anglo-saxon des dates), comme la date du malheureux événement.

Après avoir marqué un but, il y a différents moyens de le célébrer, alors que David Meyler a décidé de fêter son but en mettant un coup de tête au poteau de corner , d’autres, profitent de ce moment de joie pour rendre un poignant hommage.