Robert Kidiaba est connu pour être le gardien du TP Mazembe et de la République Démocratique du Congo. Il l’est aussi pour une célébration où il rebondit sur les fesses. Samedi, il a eu l’occasion d’en offrir une nouvelle version, lors du quart de finale de la CAN qui a vu son pays se qualifier face au Congo (4-2), après avoir été mené 2-0.