FOOTBALL – Il était là, debout, il a même réalisé une superbe parade mais… Bernd Leno ne s’en souvient pas. Le gardien du Bayer Leverkusen a eu un véritable trou noir après avoir reçu un ballon dans la tête lors d’un match contre Mönchengladbach (1-2).

“Je n’ai aucun souvenir de ce qui s’est passé entre la 21e et la 35e minute”, a déclaré Leno à Bild. Car c’est bien à la 21e minute que tout cela a commencé.

A ce moment-là, l’attaquant de Mönchengladbach Wendt entre dans les six mètres et reprend de plein fouet le ballon, qui heurte le visage du gardien. Vitesse estimée de la balle au moment de l’impact: 93 km/h.

Leno reste au sol. Il est soigné et ouvre rapidement les yeux. Son soigneur, Philipp Ehrenstein, raconte qu’il a bien posé au gardien les questions habituelles, destinées à déterminer le degré de conscience d’un joueur après un choc.

Bernd a répondu à toutes les questions, il n’était pas inconscient“. Et de souligner que, lorsqu’un joueur n’est pas capable de répondre aux questions, il est évidemment immédiatement remplacé.

A part cette courte perte de mémoire, il n’a rien (…) Il faut se représenter ça comme un CD, qui aurait une toute petite rayure, mais que l’on pourrait sinon écouter normalement“, explique pour sa part le médecin chef du club Karl-Heinrich Dittmar.

Interrogé par Bild, Leno a confirmé: “J’ai subi des examens dimanche. Je vais bien.” Et il a retrouvé la mémoire.

(Avec AFP)