C’est une histoire assez incroyable mais pourtant méconnue de l’enfance de Cristiano Ronaldo, racontée par Luis Pereira et Juan Ignacio Gallardo dans leur nouvelle biographie sur le Ballon d’Or 2014, “Les secrets de la machine“.

Les deux auteurs ont fait un véritable effort de recherche pour retracer l’enfance de CR7 à Madère, qui fut loin d’être si simple comme vous allez vous en apercevoir. Ils décrivent notamment de nombreuses anecdotes et les problèmes qu’il a pu rencontrer au cours de ses années de formation au Sporting Lisbonne, et une en particulier qui révèle la précoce bravoure de Ronaldo.

En janvier 2001, Ronaldo et trois amis de l’équipe du Sporting, tous âgés de 15 ans, se sont aventurés au centre-ville de Lisbonne et ont été approchés par une bande de voleurs armés de couteaux dans le métro de Lisbonne. Deux des garçons ont fui, tandis que Ronaldo et un autre joueur, José Semedo (actuellement joueur de Sheffield), sont restés pour faire face aux malfaiteurs.
Les auteurs expliquent qu’aucune des armes n’a été utilisée, mais une rixe s’en est suivi, les agresseurs laissant CR7 et Semedo avec des ecchymoses et des contusions assez sérieuses.

Une surprenante péripétie démontrant la bravoure du jeune Ronaldo, un trait qu’il a apporté avec lui à Manchester, refusant de se laisser intimider par les joueurs anglais et leurs tacles rugueux. C’est peut-être dans cet incident que CR7 tire aujourd’hui son insatiable volonté de ne laisser personne se mettre en travers de son chemin.