La Fédération portugaise de football a dévoilé sur son site officiel le contenu de ses bagages pour le Mondial. Et il y a de tout.

La Seleção a disputé mercredi soir, aux Etats-Unis, face à l’Irlande, son dernier match de préparation avant le Mondial 2014. Et ses bagages pour le Brésil sont bouclés. Le contenu du vol MMZ 6171 a été révélé par le site officiel de la fédé portugaise. Cristiano Ronaldo et ses potes ne devraient manquer de rien. Matériel, morue, imprimante, poulpe, saucisses pour tous les goûts ou marmelade… Tout y est.

Pour jouer et s’entraîner : 1000 maillots de match, 100 shorts de match, 140 paires de chaussettes de match, 160 maillots de gardien de but de match, 30 shorts de gardien de but de match, 30 chaussettes de gardien de but de match, 60 vestes pour l’entrée sur le terrain et les hymnes, 150 survêtements d’entraînement, 400 polos, 200 sweat-shirts, 200 tee-shirts, 100 paires de chaussette d’entraînement, 200 shorts d’entraînement, 200 shorts loisirs, 200 serviettes, 100 imperméables, 60 pantalons imperméables, 100 chasubles, 70 blousons, 100 maillots en lycra, 60 shorts en lycra, 100 paires de chaussons, 90 paires de chaussures, 300 paires de chaussettes loisirs, 2 machines à floquer, 40 ballons, 15 murs pour travailler les coup-francs, 100 cônes, 20 piquets, 30 matelas pour les étirements, 30 mini-haies, 4 mannequins pour l’entraînement des gardiens, 2 imprimantes, 2 caisses avec du matériel de bureau, 1 caisse avec les accréditations de presse, 1 caisse avec les toners pour les imprimantes, 2 machines à café, capsules, sucre et tasses.

Pour se soigner : 7 valises de matériel de contention d’orthèse, 1 valise de secours complète, 1 échocardiographe, 4 tables de massage, 4 charriots de transport, 23 valises avec médicaments, kits de chirurgie légère, appareil de réhabilitation fonctionnelle, matériel d’hydratation et d’acclimatation et suppléments alimentaires.

A noter que la pire épidémie de dengue jamais connue à ce jour touche la zone de Campinas où séjourne le Portugal et pas mal d’autres délégations.

Pour manger (et boire) : 200 kg de morue (le plat préféré de CR7 est le bacalhau à Brás : morue effilée, pommes frites, oeufs et olives), 20 kg de chouriço de viande (saucisson), 15 kg de salpicão (saucisse fumée), 12 kg de alheiras (saucisse), 36 paquets de pates pevide (en grain), 20 kg de pois chiche secs, 12 kg de haricots rouges secs, 2 jambons fumés, 24 paquets de aletria (crème portugaise), 60 kg de riz fin, 48 bouteilles d’huile d’olive avec 0,2% d’acidité, 12 bouteilles de vinaigre de vin rouge et blanc, 12 kg de marmelade de Odivelas, 12 fromages Serra da Estrela (montagnes), 6 kg de fromage de l’île São Jorge (Açores), 12 boules de fromage des Açores ou de limiano (de Ponte de Lima), 10 kg d’oreilles de porc fumées, 10 kg d’épaule de porc fumée, 3 litres de miel, 80 kg de poulpe congelé, 48 bouteilles de vin de Porto Tawny, dix ans d’âge – “pour offrir aux chefs de cuisines locaux là où la délégation passera et aux autres personnes qui seront croisées“.

La FPF précise encore que les chefs cuisiniers qui effectueront le voyage, Hélio Loureiro et Luis Lavrador, “ont réalisé un inventaire exhaustif des lieux où ils pourront acquérir les produits alimentaires à Campinas et dans les villes où le Portugal jouera”.

Nicolas Vilas