Visiblement, le coup de genou du Colombien Zuniga sur Neymar ne passe toujours pas. Le site officiel de James Rodriguez a été piraté mardi avec l’apparition d’une caricature sur la blessure de l’attaquant de la Seleçao. Sur cette image, Zuniga, dont le geste a provoqué la fracture d’une vertèbre de son adversaire, est remplacé par une sorte d’imposant guerrier à la mode “manga”.

Les responsables de ce piratage se sont eux-mêmes présentés comme membres du groupe “[IN]SecInjcetion”. Il s’agirait de hackers brésiliens, selon la presse colombienne. La Fifa n’a pas ouvert de procédure disciplinaire à l’encontre de Zuniga, malgré la demande faite par la Fédération brésilienne.

Le joueur colombien, qui a présenté ses excuses à Neymar et assuré que son geste était involontaire, a reçu des menaces de mort sur les réseaux sociaux. (avec AFP).